Déchets collectés

Les déchets encombrants et les déchets spéciaux à apporter à la déchèterie.

Sont acceptés

  • Encombrants (matelas, canapés...).
  • Végétaux (tailles de haie, tontes de pelouse, branchages, feuilles...).
  • Ferraille (objets comportant des parties métalliques tels que vélos, grillages, métaux, tondeuses, jantes...).
  • Bois (palettes, caissettes, cageots, chutes de bois brut, bois non traités, non vernis).
  • Gravats (pierres, béton, carrelage, miroirs, sanitaires...). A apporter dans une caisse séparée des autres déchets.
  • Cartons.
  • Papiers.
  • Verre.

Ne sont pas acceptés

  • Les ordures ménagères ne sont pas à déposer en déchèterie. Les ordures ménagères ne sont pas à déposer en déchèterie.Les produits radioactifs
  • Les extincteurs
  • Les animaux morts
  • Les produits explosifs
  • Les ordures ménagères
  • Les carburants
  • Les pneus
  • Les bouteilles de gaz
  • Les fusées de détresse

Déchets ménager spéciaux

Soyez vigilants ; tous les déchets ne se ressemblent pas et certains doivent faire l'objet d'un traitement particulier. Les déchets «dangereux» contiennent des composants toxiques aux effets néfastes sur l'environnement et la santé. Rapportez-les à la déchèteries d'où ils seront envoyés à des filières adaptées.

Les ampoules usagées sont à déposer en déchèterie. Les ampoules usagées sont à déposer en déchèterie.A rapporter à la déchèterie

  • Piles et accumulateurs (attention aux piles-boutons, qui contiennent du mercure et autres métaux dangereux).
  • Peintures, solvants, vernis, colorants, décapants (n'oubliez pas les chiffons et les pinceaux souillés).
  • Consommables de bureautique (toners, cartouches d'encre).
  • Huiles de vidange, liquide de frein, liquide antigel, filtres à huile.
  • Batteries de voiture.
  • Insecticides, pesticides et autres produits phytosanitaires.
  • Aérosols non vidés de leur contenu.
  • Tubes néon, lampes fluocompactes et ampoules basse consommation.
  • Acides et bases (soude, acide chlorhydrique...).
  • Produits d'entretien pour la maison (décapants pour four à base de soude caustique, dégraissants, solvants et substances chimiques dangereuses, du type débouche-évier...).

Quelques exceptions

  • Piles usagées : vous pouvez aussi les déposer dans les points de vente.
  • Tubes néon, lampes fluocompactes et ampoules basse consommation : vous pouvez aussi les déposer dans les points de vente.
  • Médicaments : rapportez-les en pharmacie.

Déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE)

Les écrans usagés sont à déposer en déchèterie. Les écrans usagés sont à déposer chez le vendeur ou en déchèterie.Vous entreposez un ordinateur ou un grille-pain qui ne fonctionne plus ? Vous avez gardé les consoles de jeux de vos enfants ? Vous stockez donc des DEEE : des équipements usagés fonctionnant avec une prise, une pile ou un accumulateur.

Les DEEE ne sont pas des déchets comme les autres ; ils sont aussi polluants pour l'environnement que les déchets dangereux.

Trois solutions s'offrent à vous pour vous en débarrasser.

Le vendeur

Depuis novembre 2006, si vous achetez un appareil neuf, votre magasin est dans l'obligation de respecter la règle du « un pour un » et de reprendre votre ancien appareil. Il revient aux fabri­cants d'organiser et de financer la collecte puis le traitement.

Privilégiez cette solution pour jeter vos DEEE, car elle n'a pas d'impact financier pour la collectivité donc sur la taxe d'en­lèvement des ordures ménagères ! C'est « l'éco-participation », taxe en vigueur de­puis novembre 2006, variant de 0,01 € à 13 €, que vous payez au marchand lors de l'achat de votre appareil neuf, qui sert à financer la dépollution et le recyclage des appareils hors d'usage.

Le don

Si vos appareils sont toujours en état de marche et de bonne qualité, pensez à les donner à des associations caritatives.

La déchèterie

Ses déchèteries de Quimper Bretagne Occidentale acceptent tous vos déchets électriques ou électroniques. Pensez à retirer les piles et accumulateurs avant de les jeter !

Les gravats et l'amiante

Il est désormais nécessaire de prendre rendez-vous avant de venir déposer les déchets sur le nouveau site de Kerbenhir à Pluguffan. Le jour de collecte reste inchangé : le premier samedi du mois.

La procédure de dépôt

Pour déposer leurs déchets amiantés, les habitants de Quimper Bretagne Occidentale prendront d’abord rendez-vous auprès de la direction de l’environnement par téléphone au 02 98 98 89 67.

Ils recevront ensuite un courrier de confirmation leur indiquant le jour et l’horaire auquels ils pourront déposer leurs déchets.

Il ne leur restera plus qu’à se rendre sur le site de l'entreprise Le Pape Environnement à Kerbenhir (entreprise Le Pape), dans la zone artisanale de Ty Lipig à Pluguffan, qui est habilitée à recevoir ce type de déchet.

L’accueil sera assuré le premier samedi de chaque mois de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30.

Bien s’équiper pour se protéger

Chaque déposant doit s’équiper d’un kit « Équipements de Protection Individuelle (EPI) » amiante constitué :

  • d'un masque,
  • d'une combinaison,
  • d'une paire de gants.

La poussière d’amiante étant dangereuse pour la santé, les déchets d’amiante doivent être emballés ou filmés individuellement avant d’être transportés et déposés. Le dépôt est limité à 500 kg par habitant.

En cas de non-conformité, les dépôts d’amiante seront refusés.

Déchets d’amiante : des mesures de protection à respecter

Le traitement de l’amiante présente un risque sanitaire important. Il est donc impératif que les déposants respectent des règles de sécurité :

Se protéger avec :

  • Une combinaison qui sera jetée après utilisation
  • Des gants jetables ou à nettoyer après utilisation
  • Un masque équipé d’un filtre type FFP3. Celui-ci ne devra être retiré qu’une fois les manipulations de l’amiante terminées.

Eviter l’émission et la propagation de poussières :

Lors du démontage des éléments, privilégier l’utilisation d’outils manuels ou à vitesse lente. Les outils à vitesse rapide génèrent de la poussière qui reste en suspension.

  • Manipuler l’amiante avec précaution et douceur. Ne pas jeter les éléments au sol pour éviter d’émettre des poussières.
  • Humidifier les matériaux amiantés pour figer les poussières.
  • Ne pas nettoyer la zone polluée avec un balai pour éviter de disperser la poussière amiantée.
  • A l’issue des travaux, enfermer les déchets dans des sacs épais et résistants à l’aide de ruban adhésif ou filmer les déchets.
  • Transporter les déchets emballés, filmés ou bâchés en privilégiant une remorque plutôt que le transport dans un habitacle fermé.
  • Suite aux travaux et à l’évacuation des déchets, prendre une douche et se nettoyer méticuleusement (cheveux, barbe).

A télécharger