• Brezhoneg

Le renouveau de l'Eau Blanche

Voir l'image en grand

Objet de plusieurs chantiers urbains ces prochaines années, le réaménagement de l’ensemble l’est du centre-ville marque la volonté de réinventer la ville sur la ville.
Le groupement de maîtrise d’œuvre Agence Ter / Arcadis / Scopic / Agence On a été retenu pour réfléchir au devenir de ce large périmètre de 40 ha à l’entrée Est de Quimper.
L’agence a proposé une vision d’un projet, avec à court terme l’Eau Blanche (horizon 2026) et à plus moyen-long termes l’avenue de la Libération et le secteur de l’Hippodrome, selon les opportunités de projets. 

Le conseil communautaire du 3 novembre a validé l’avant-projet du site de l’Eau Blanche, sur 6,7 hectares (site actuellement en friche).
Objectif : reconquérir ce secteur pour en faire un quartier où il fait bon vivre, où l’on peut s’arrêter, un lieu animé et aimé des Quimpérois, en intégrant les enjeux de grand paysage entourant les berges de l’Odet et l’héritage industrialo-ferroviaire de l’Eau Blanche. Le tout en connexion directe avec la future grande salle évènementielle.
Cet espace clé dans le paysage du territoire se dotera d’une identité propre et deviendra un lieu de vie, permettant d’offrir de nouveaux services, de le relier au centre-ville, en améliorant notamment l’accès et le traitement des berges.

Une partie du projet est en interconnexion avec celui de la grande salle. À ce titre, un grand parvis sera créé autour des accès de la grande salle et environ 450 nouvelles places de stationnement seront aménagées. Ces places auront également une vocation de parking de proximité et permettront d’autres usages dans une logique de mutualisation des espaces.
Le projet est pensé pour être accessible à tous, notamment via les mobilités douces (dont des pistes cyclables). Plus de 180 places vélos couvertes et des arceaux sur le site seront créés à cet effet.

Au-delà de l’accompagnement de la grande salle, le projet de l’Eau Blanche est un véritable levier de requalification de la ville, afin d’offrir de nouveaux espaces paysagers pensés pour permettre des activités diversifiées.

Les « clairières » pourront ainsi accueillir des espaces de repos, de pique-nique, mais également des aires de jeux pour enfants. L’aménagement s’ouvrira sur les berges de l’Odet, offrant de nouvelles perspectives et nouvelles vues, permettant de « renaturer » ces espaces en friches.
Des espaces de pratiques sportives et de glisse viendront s’ajouter au panel de l’aménagement du site, agrémentés par le « lieu des possibles » grâce auquel des évènements, installations et festivals pourront y prendre place.

Voir l'image en grand

Planning et coût

Planning

Octobre-décembre 2022 : désamiantage des trois hangars le long de la voie ferrée sur la rue Olivier de Serres
Printemps-été 2023 : travaux de dépollution sur le site de l’Eau Blanche et sur l’emprise de la future grande salle
Dernier trimestre 2023 : Début des travaux d’aménagement de l’Eau Blanche et de la grande salle
Eté 2025 : Livraison de la grande salle

Montant des travaux

Travaux d’aménagement Eau Blanche : 8,3 M€ HT

Participation au financement de l’Eau Blanche

Participation Ville de Quimper : 5 M€
Subventions Fond Friche Travaux ADEME : 1,4 M€ (travaux de dépollution)
Subvention Fond Friche Etudes ADEME : 22k€
Subvention du Département : 1 M€
D’autres subventions pourraient être obtenues sur les travaux d’aménagement et sont en cours de demande.

L'Eau Blanche, l'extérieur