Projet Alimentaire Territorial

QBO lance son Projet Alimentaire Territorial (PAT)

Quimper Bretagne Occidentale a engagé, à l’échelle de l’agglomération, un projet alimentaire territorial labélisé par le ministère de l’agriculture et de l’alimentation en 2021.

"Les projets alimentaires territoriaux (PAT) ont pour objectif de relocaliser l'agriculture et l'alimentation dans les territoires en soutenant l'installation d'agriculteurs, les circuits courts ou les produits locaux dans les cantines. Issus de la Loi d'avenir pour l'agriculture qui encourage leur développement depuis 2014, ils sont élaborés de manière collective à l’initiative des acteurs d'un territoire (collectivités, entreprises agricoles et agroalimentaires, artisans, citoyens, etc.)." (Ministère de l'agriculture et de l'alimentation).  

Un PAT en 7 champs d’actions stratégiques

→ Agriculture :

  • Accompagner l’évolution des pratiques en faveur d’une agriculture respectueuse de l’environnement et rémunératrice.
  • Proposer aux producteurs un accompagnement vers une certification environnementale, pour répondre aux critères de la loi EGALIM.

→ Foncier :

  • Préserver et/ou remobiliser les terres agricoles, en les valorisant par une production maraîchère et de légumineuses bio.
  • Constituer une ceinture maraichère autour de QBO.
  • Aider les porteurs de projet agricole à s'installer.
  • Favoriser le renouvellement des générations agricoles.
  • Augmenter la population agricole.

→ Restauration collective :

  • Favoriser le développement d’une alimentation durable, saine et locale en restauration collective.
  • Continuer à développer une alimentation biologique, en diversifiant les sources protéiniques et en engageant un plan de réduction du gaspillage alimentaire.

→ Circuits courts et alimentation Bio :

  • Faciliter l’accès aux produits locaux (production locale, micro logistique, stratégie numérique, projet de légumerie…).
  • Renforcer et/ou créer des filières pour favoriser le circuit-court.
  • Faciliter l'accès aux aliments Bio.

→ Eau et biodiversité :

  • Adopter une gestion intégrée de la ressource en eau dans nos systèmes alimentaires.
  • Aider les agriculteurs souhaitant favoriser la biodiversité autour et à l'intérieur de leurs cultures (plantation de haie, constitution de talus, agriculture plus durable,).

→ Précarité alimentaire :

  • Lutter contre la précarité alimentaire.
  • Permettre à tous les habitants d'accéder à une alimentation saine, locale et responsable.

→ Sensibilisation :

  • Développer une culture du consommer sain, local et responsable.
  • Valoriser l'identité locale, culturel et gastronomique de notre territoire.

Avancement du projet

La première étape du PAT de l’agglomération quimpéroise consiste à élaborer un diagnostic partagé faisant un état des lieux de la production agricole locale et des besoins alimentaires sur le territoire de la collectivité, aussi bien en termes de consommation individuelle que de restauration collective.

Une consultation citoyenne en cours

Liens utiles