Semaine européenne de la réduction des déchets : le 19 et 20 novembre

Semaine européenne de la réduction des déchets : le 19 et 20 novembre

Semaine européenne de la réduction des déchets : le 19 et 20 novembre Semaine européenne de la réduction des déchets 2022
Archives
Le 03/11/2022 • Mis à jour le 16/11/2022 | 16h54

L’édition 2022 de la Semaine européenne de la réduction des déchets, qui se déroulera le samedi 19 et le dimanche 20 novembre sur la place Saint-Corentin (Quimper), aura pour thème national le textile. L’occasion de mettre en lumière les acteurs locaux du réemploi, et de sensibiliser les habitants au sujet des futures évolutions de collecte des déchets sur le territoire.

Chaque année, l’industrie du textile génère quatre milliards de tonnes de gaz à effet de serre, soit plus que les vols internationaux et le trafic maritime réunis. À l’heure où Quimper Bretagne Occidentale s’apprête à changer de mode de collecte des déchets pour réduire la quantité de déchets et mieux les valoriser, il est important de prendre conscience du gaspillage alarmant du secteur de la mode et du textile. Chacun peut, en tant que consommateur et citoyen, changer sa façon d’utiliser ou de consommer des vêtements : consommer moins mais mieux, faire le tri et prolonger la durée de vie de ses vêtements, mesurer l’impact induit par sa consommation.

Un marché aux astuces locales et la présentation du nouveau mode de gestion des déchets

Sous un barnum de 300m² place Saint-Corentin à Quimper, un marché aux astuces locales rassemblera les partenaires locaux (associations et producteurs) du réemploi. Ils présenteront aux visiteurs leurs astuces et leurs produits.

Parmi eux, seront présents :

  • la Ressourcerie Treuzkemm (Quimper)
  • l’Association au bénéfice de l'insertion (ABI 29) - Inservet 29 / Collecteur de colonnes vêtements du territoire (Quimper, Brest et Châteaulin)
  • la Chambre des métiers et de l’artisanat en compagnie du réseau Répar’acteur, avec une exposition innovante, pédagogique, ludique et artistique pour sensibiliser le grand public à la réparation.
  • l’Objethèque Benjamin Sahun (Quimper)
  • REHAB / Atelier de recyclage du plastique (Concarneau)
  • OZD : Marie-Annick Le Bars / Travail du lin (Quimper)
  • José Castineiras / Fabrication de jardinière en carrelage de récupération (Quimper)
  • Loa-Zour / Savonnerie (Quimper)
  • Moonkey Création avec Clément Colin / Tannage de peaux de légumes et fruits (Argol)
  • La Belle Bobine / Articles à partir de chemises récupérées (Plouhinec)
  • Emmaüs (Quimper)
  • Kernavélo / Promotion du vélo comme moyen de transport au quotidien sur le Pays de Cornouaille (Quimper)
  • Agrimoov / Collecte du marc de café pour l’élevage de lombrics dans des lombricomposteurs (Quimper)

A noter que la décoration du barnum sera assurée, en partie, par les élèves de première en Arts Appliqués de l’école du Paraclet. A ce titre, des partenariats ont été initiés avec Armor Lux et Self Tissus pour récupérer des chutes de tissus, un clin d’oeil au thème de cette nouvelle édition de la Semaine européenne de la réduction des déchets.

Sensibilisation et échanges sur les évolutions de collecte des déchets

A quelques semaines du passage au nouveau mode de collecte des déchets dans le centre-ville piéton de Quimper, ce week-end de sensibilisation sera évidemment l’occasion, pour les éco-agents, de rappeler la démarche et les grands objectifs de cette évolution. L’agglomération doit réduire la quantité de déchets produits (-25 % d’ici 2030 par rapport à 2016), et augmenter la valorisation des déchets (65% de valorisation en 2025). À partir du 1er janvier 2023, les biodéchets (déchets alimentaires uniquement) devront être séparés des autres déchets : être compostés pour ceux qui possèdent un jardin ou collectés en Points d’apport volontaire (PAV). Présents de 10h à 18h le samedi 19 et le dimanche 20 novembre de 10h à 17h, les éco-agents pourront répondre à toutes les questions que se pose le public, rappeler les consignes de tri, notamment pour les biodéchets, l’utilisation du badge d’ouverture des colonnes de tri dans le centre-ville de Quimper, etc.

L’industrie du textile, l’une des plus polluantes du monde

Son impact environnemental et social est très lourd. La fabrication d’un seul tee-shirt nécessite 2 700 litres d’eau et 5 m2 de champ de coton ! Chaque Français achète environ 10 kg de vêtements, linge de maison et de chaussures par an, dont seulement 3,4 kg sont collectés et triés avant d’être réutilisés ou recyclés. Pas moins de 2,1 milliards de tonnes de déchets textiles sont produits dans le monde et par an. Quant à l’entretien de nos chers vêtements synthétiques, il génère 240 000 tonnes de microparticules de plastique qui sont relâchées dans les océans du monde chaque année ! Le rapport à la mode des consommateurs a beaucoup évolué avec l’apparition de la « fast fashion ». Chaque Français achète en moyenne 40 % de vêtements en plus chaque année par rapport à il y a 15 ans et ils sont conservés moitié moins longtemps.

Informations pratiques

  • Du 19/11/2022 au 20/11/2022