Investir en centre-ville : un webinar pour les professionnels de l’immobilier - Lundi 18 octobre

Investir en centre-ville : un webinar pour les professionnels de l’immobilier - Lundi 18 octobre

Investir en centre-ville : un webinar pour les professionnels de l’immobilier - Lundi 18 octobre Action coeur de ville
Le 23/09/2021 • Mis à jour le 24/09/2021 | 09h17

En partenariat avec Action Logement, Quimper Bretagne Occidentale organise lundi 18 octobre à 14h une visio-conférence sur le thème « Investir en centre-ville de Quimper ». Cet évènement s’inscrit dans le cadre du programme « Action Cœur de Ville » déployé à Quimper.

Destiné aux professionnels de l’immobilier, ce webinar présentera les financements en faveur de l’investissement immobilier que Quimper Bretagne Occidentale, Action Logement et d’autres organismes octroient dans le cadre d’opérations de réhabilitation d’immeubles entiers situés dans le périmètre de l’Opération de Revitalisation du Territoire.

La visio-conférence sera animée par Action Logement et Quimper Bretagne Occidentale, en présence d’Alain Decourchelle, maire de Pluguffan, vice-président de Quimper Bretagne Occidentale, chargé de l’Aménagement de l’espace communautaire, de l’Habitat et des Gens du voyage.

« Action cœur de ville », un plan national accélérateur de projets

Dans le cadre du programme national « Action cœur de ville », la ville de Quimper, Quimper Bretagne Occidentale et Action Logement ont signé le 2 juin dernier une convention afin de favoriser la restructuration d’immeubles stratégiques au centre-ville.

Le plan national « Action cœur de ville » vise à faciliter et à soutenir le travail des collectivités locales, à inciter les acteurs du logement, du commerce et de l’urbanisme à réinvestir les centres-villes, à favoriser le maintien ou l’implantation d’activités en cœur de ville. Il répond ainsi à une double ambition : améliorer les conditions de vie et le dynamisme économique de 222 villes lauréates en France, dont Quimper.

27 projets ont été définis pour Quimper dans la convention. Ils répondent à une stratégie et à des enjeux partagés qui s’articulent autour de cinq axes :

  • Agir pour habiter le centre-ville,
  • Agir pour un développement économique et commercial équilibré,
  • Agir pour accéder et mieux se déplacer dans le centre-ville,
  • Agir pour mettre en valeur les formes urbaines, l’espace public et le patrimoine,
  • Agir pour un accès aux équipements et aux services publics, à l’offre culturelle et de loisirs.

Périmètre « Action Cœur de Ville » / Opération de revitalisation du territoire

Voir l'image en grand

Contribution d’Action Logement à la reconquête des centres des villes moyennes

Le programme national « Action Cœur de Ville » permet à 222 villes moyennes réparties sur tout le territoire national de développer des projets ambitieux de reconquête de leur centre-ville, formalisés dans le cadre d’une convention pluriannuelle de revitalisation.

La lutte contre les fractures territoriales constitue une préoccupation majeure des partenaires sociaux. Elle conduit ces derniers à s'engager activement en soutien de cette politique publique aux côtés des acteurs des territoires. À ce titre, Action Logement finance le volet habitat du programme en proposant une offre renouvelée de logements accessibles aux ménages salariés grâce à la réhabilitation de bâtis considérés comme stratégiques pour la réussite de projets communaux de revitalisation.

Dans ce programme, doté au total de 5 milliards d’euros par différents acteurs, Action Logement engage 1,5 milliard d’euros sur 5 ans sous forme de prêts et de subventions versés directement aux opérateurs du logement social et aux investisseurs privés pour conduire les opérations identifiées en lien avec les communes.

Cette intervention d’Action Logement vise la création d’une gamme variée de logements attractive et adaptée aux besoins des salariés : accession sociale, logement locatif social, privé ou libre par la requalification du bâti ancien de centre-ville. Par cette action volontariste, Action Logement entend activer un levier nouveau au bénéfice du développement de l’emploi et du dynamisme économique des territoires et assurer ainsi pleinement sa vocation d’utilité sociale au service de l’intérêt général.