QBO souhaite un référendum en Loire-Atlantique sur la Bretagne à cinq départements

Accueil Toutes les actualités Economie, innovation, emploi

QBO souhaite un référendum en Loire-Atlantique sur la Bretagne à cinq départements

QBO souhaite un référendum en Loire-Atlantique sur la Bretagne à cinq départements Breizh 5 sur 5
Le 26/03/2021 • Mis à jour le 07/04/2021 | 15h24

Lors du Conseil communautaire du 18 mars, les élus de l’Agglomération ont voté à l’unanimité un vœu demandant à l’Etat « d’engager le processus législatif qui permettra de consulter par référendum les électeurs de Loire-Atlantique sur leur volonté de rejoindre ou pas la Région Bretagne sur le plan administratif ».

« La question du périmètre de la Région Bretagne fait débat depuis des décennies. Au fil du temps, de nombreuses initiatives ont été prises par des collectivités et des associations pour affirmer l’attachement d’une Bretagne à 5 départements.

Ainsi en 2018, 105.000 signatures, soit 10% du corps électoral de la Loire-Atlantique, ont été recueillies dans ce département pour réclamer l’organisation d’une consultation référendaire. Le 17 décembre 2018, c’est le Conseil départemental de Loire-Atlantique qui se prononçait dans le même sens.

Ces dernières semaines, plus de 150 élus viennent également de signer un appel demandant au Président de la République d’organiser un référendum en Loire-Atlantique.

Cette mobilisation d'une ampleur inédite en France traduit l’aspiration de nos concitoyennes et de nos concitoyens à être davantage consultés, dans un contexte d’indispensable revitalisation de notre démocratie.

Elle doit donc recevoir une traduction concrète qui pourrait prendre la forme d’un référendum permettant aux citoyens de se prononcer pour ou contre le rattachement du département de la Loire-Atlantique à la Région Bretagne.

C’est pourquoi le conseil communautaire de Quimper Bretagne Occidentale se joint aux autres collectivités bretonnes et aux élus qui demandent à l’État d’engager le processus législatif qui permettra de consulter par référendum les électeurs de Loire-Atlantique sur leur volonté de rejoindre ou pas la Région Bretagne sur le plan administratif. »