Des actions pour renforcer l’attractivité du centre-ville

Des actions pour renforcer l’attractivité du centre-ville

Des actions pour renforcer l’attractivité du centre-ville Centre-ville de QuimperPhoto : Pascal Perennec
Le 22/12/2020 • Mis à jour le 08/01/2021 | 11h02

Depuis novembre, la ville de Quimper et Quimper Bretagne Occidentale multiplient les initiatives pour renforcer l’attractivité du centre-ville et de ses commerces.

Des actions de soutien aux commerces de proximité

En novembre dernier, la municipalité a créé une plateforme interactive jaimemescommerces-quimper.bzh afin de valoriser l’offre commerciale et permettre aux Quimpérois de retrouver en un coup d’oeil les informations pratiques et les initiatives mises en place par les commerçants.
La démarche est entièrement gratuite et toujours accessible pour les commerçants intéressés : https://inscription.jaimemescommerces-quimper.bzh/.

En parallèle, une cellule téléphonique animée par les élus a permis de contacter près de 500 commerçants pour écouter leurs besoins et les informer des aides existantes.

Ces dernières semaines, la mairie a lancé plusieurs opérations de soutien aux commerce local : extension du marché du Steir pour les restaurateurs quimpérois, étalage gratuit autorisé devant les boutiques…

→ Pour en savoir plus :
https://www.quimper.bzh/actualite/28694/3-le-marche-du-steir-s-agrandit.htm
https://www.quimper.bzh/actualite/28669/3-etalage-des-commerces-mesures-derogatoires-liees-a-la-situation-sanitaire.htm

Une opération chèques cadeaux pour les fêtes de fin d’année a également été mise en place par la Ville, en partenariat avec les Vitrines de Quimper et l’Office de tourisme de Quimper Cornouaille.
Objectif : donner un coup de pouce aux commerçants du centre-ville et encourager les habitants de Quimper à consommer local.

Pour tout achat d’un chèque cadeau de 20€, un autre chèque de 20€ était offert. Les 500 chèques cadeaux, utilisables chez les commerçants adhérents aux Vitrines, ont été vendus début décembre.
L’opération d’un montant total de 10 000 € était cofinancée à parts égales par la ville de Quimper et les Vitrines de Quimper.

→ Pour en savoir plus : https://www.quimper.bzh/actualite/28698/3-operation-cheques-cadeaux-pour-les-fetes-de-fin-d-annee.htm

Enfin, la Ville, en lien avec la Chambre de commerce et d’industrie, met en place pour le début d’année un dispositif de chèques Kdo Pass pour un montant de 100 000 euros afin de soutenir le commerce local.

Un centre-ville piétonnisé étendu et un apaisement de la circulation automobile

Avec la fin annoncée de la circulation des bus (à partir du 21 décembre), la rue du Frout est devenue entièrement piétonne. Cette mesure, très attendue par les commerçants de la rue, participe à l’amélioration du cadre de vie et à l’attractivité des commerces. Un moyen aussi de rendre la ville plus sereine et accessible à tous.

Dans le mouvement des villes en transition, la ville de Quimper se mobilise pour un retour à la piétonisation du centre historique de Quimper. Derrière cette ambition, les enjeux sont multiples : partage sécurisé des voies entre les différents modes de déplacement, amélioration du cadre et de la qualité de vie (modes doux, réduction des nuisances sonores et de la pollution atmosphérique), contribution à la dynamique et l’attractivité commerciale…

Un axe également important pour les scolaires qui peuvent ainsi accéder de manière sécurisée à l’hyper-centre et aux établissement scolaires situés au nord du centre-ville via la rue Elie-Freron, aux lieux de vie et de culture qu’ils fréquentent (Musées, médiathèque…).

Pour y parvenir, la municipalité a annoncé la semaine dernière que les bornes rétractables resteraient désormais en position haute 24h sur 24. Actuellement, et malgré l’existence de bornes rétractables, on compte en moyenne 540 000 entrées dans la zone piétonne chaque année. Une grande partie des entrées (plus de 180 000) est effectuée par la rue du roi Gradlon et 77 000 par la rue du Chapeau-Rouge. La circulation dans la zone piétonne ne doit pourtant être qu’exceptionnelle.

Une politique du stationnement réfléchie

Une phase de diagnostic a confirmé les effets négatifs de la gratuité du stationnement l’après-midi sur la fréquentation du centre-ville. En effet, elle favorise un stationnement long empêchant de fait la rotation des véhicules. La décision a été prise de revoir la politique de stationnement pour permettre un meilleur accès aux commerces et aux services du centre-ville.

À partir du 2 janvier, le stationnement redevient donc payant jusqu’à 17 h avec maintien de la gratuité entre 12h et 14h, après 17 h et le samedi après-midi.

Pour un stationnement de courte durée, le quart d'heure gratuit pour les 1 100 places sur voirie et les bornes arrêt minute restent en vigueur (avec nécessité de prendre un ticket à l’horodateur).

De plus, la Ville étend d’une heure à deux heures la gratuité sur le parking du Steir (380 places, proche du Cinéville) valable toute la semaine.

Pour un stationnement d’une durée supérieure à deux heures, il est préférable de privilégier les parcs en enclos et en ouvrage, plus avantageux financièrement.

5 parcs de stationnement dans le centre-ville (Théodore Le Hars, Théâtre de Cornouaille, Place de la Tour d’Auvergne, De Lattre de Tassigny, Le Steir), soit près de 1 400 places en parkings payants (enclos ou ouvrage)

55% : Taux mensuel d’occupation moyen des parcs de stationnement (avec des pics de fréquentation pendant la haute saison)

Plus de 1 000 places disponibles en centre-ville pendant les heures de pointe, selon plusieurs enquêtes d’occupation

Le week-end, le bus est gratuit pour tous

Pour favoriser les déplacements, Quimper Bretagne Occidentale propose toute l’année la gratuité sur le réseau QUB le samedi et le dimanche toute la journée.

La gratuité est également valable toute l’année pour les enfants de moins de 6 ans, ainsi que sur tous les trajets de la navette électrique de centre-ville QUB City.