Achat d'un logement ancien

Vous achetez un logement ancien dans l’agglomération : vous pouvez prétendre au Prêt à Taux Zéro « Ma première pierre » si…

  • Vous occuperez ce nouveau logement au titre de résidence principale
  • Vous êtes primo-accédants (c’est-à-dire non propriétaire de votre résidence depuis au moins 2 ans)
  • Votre ménage compte au moins 2 personnes, une dérogation est accordée pour les personnes en situation de handicap en permettant aux ménages composés d’une personne de pouvoir bénéficier du dispositif (joindre un justificatif attestant de la situation de handicap)
  • Vos ressources n’excèdent pas les plafonds de ressources suivants (NB : vos ressources prises en compte sont celles de l’année N-2).

    Au 1er janvier 2020 ce plafond est le suivant :

    Nombre de personnes occupant le logement

    Plafond de ressources

    2

    32 990 €

    3

    38 160 €

    4

    42 284 €

    5 et +

    46 398 €

  • Votre futur logement n’est pas un logement HLM mis à la vente par un bailleur social
  • Votre futur logement est au minimum un T3
  • Son coût d’achat n’excède pas 130 000 € nets vendeur
  • L’étiquette énergétique (DPE) du logement acheté est A, B, C ou D.
  • Si l’étiquette énergétique (DPE) est de catégorie E, F, G, le logement est considéré comme énergivore. Pour bénéficier de l’aide « Ma première Pierre », il vous sera demandé un engagement écrit (déclaration sur l’honneur) à réaliser des travaux d‘amélioration énergétique, ainsi qu’à fournir une copie des devis des travaux envisagés. Dans ce cas, sachez que, dans le cadre du « guichet unique de la rénovation énergétique », un accompagnement vous sera proposé pour votre projet de travaux : soit auprès de Quimper Bretagne Occidentale et des aides de l’ANAH si vous y êtes éligibles, soit en cas d’inéligibilité aux aides de l’ANAH, par des informations et conseils techniques, juridiques, financiers et autres aides existantes disponibles auprès de l’Espace Info Energie de Quimper Cornouaille.
  • Vous vous engagez à ne pas revendre ce logement dans les 5 premières années sous peine de remboursement à la collectivité de l’aide accordée.